Sécuriser son installation électrique

Les incidents liés à une installation électrique défectueuse sont courants. Il faut savoir que les risques d’incendie sont élevés lorsque l’installation électrique n’est pas conforme aux normes en vigueur. Selon les statistiques, des millions de logements anciens, notamment ceux des grandes villes comme Paris, sont exposés à ces risques en France. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir quelques conseils pour sécuriser l’installation électrique.

Comment se présente une installation électrique défectueuse ?

Il y a plusieurs aspects qui montrent qu’une installation électrique est défectueuse, à commencer par la présence de fils dénudés ou de gaines endommagées. Une canalisation d’eau trop proche des circuits électriques pourrait aussi les endommager assez rapidement. Votre installation électrique est également défectueuse lorsque les plombs sautent même si vous ne branchez que le minimum d’appareils électroménagers. Soyez également vigilant lorsque vous devez incliner les branchements pour pouvoir brancher un appareil électrique car il y a un faux contact. Si vous devez fréquemment faire face à un court-circuit, cela signifie aussi qu’il y a un problème avec votre installation électrique. Dans tous les cas, n’attendez pas appeler tout de suite un professionnel pour qu’il fasse un diagnostic de votre installation.

Les dispositions de sécurité à avoir

Quand on se lance dans une nouvelle construction, il y a des normes à respecter en termes d’installation électrique. Par contre, pour les millions de logements anciens, beaucoup de propriétaires doivent encore réaliser des travaux de mise à la norme afin d’éviter les incendies liés à un court-circuit ainsi que les risques d’électrocution. Cela consiste notamment à installer un appareil général de commande et de protection, en abrégé AGCP, qui permet de couper à partir d’un même point la totalité de l’alimentation électrique en cas d’incident. Pour prévenir les risques d’électrocution dans les pièces d’eau, il est recommandé d’installer une liaison équipotentielle. Il faut aussi installer des coffrets divisionnaires équipés chacun d’un système qui protège les circuits en cas de surintensités. Au départ de l’installation électrique, n’oubliez pas d’installer une prise de terre dotée d’une protection par dispositif différentiel. Enfin, prévoyez le remplacement des matériels électriques trop anciens. Sauf si vous avez de bonnes connaissances dans ce domaine, le mieux est de faire appel à un professionnel pour mettre aux normes votre installation électrique.