Qu’est-ce que la convention collective et à quoi sert-elle ?

Quand on est employé ou employeur, le droit du travail est souvent régit, en plus de par la loi, par une convention collective rédigée. En effet, ce contrat écrit permet de mettre au point un pacte qui stipule les droits de l’employé et de l’employeur quant aux conditions de travail et de l’emploi. Mais qu’est-ce que contient vraiment ce document, et quels avantages présente t-il ? Nous faisons le point avec vous ! 

La convention collective

Les conventions collectives permettent de régir le droit du travail. Ces conventions sont en fait des contrats portant sur des points essentiels de la vie au travail comme l’hygiène, les congés, les salaires, les préavis de rupture de contrat, et donc de manière plus générale, assurent des garanties sociales. Ce contrat résulte de négociations entre l’employeur et les employés, souvent réunis sous une organisation syndicale.

Ce contrat est essentiel puisqu’il vient en complément du contrat de travail traditionnel. 

Ces conventions peuvent s’appliquer à préciser des points généraux, mais elles peuvent aussi être plus précises selon les doléances des employés et/ou en cas de situation spécifique de l’entreprise en question.  

Les avantages pour le travailleur 

Ce pacte est en général largement favorable aux employés. Tout d’abord, en cas de conflit entre employés et employeurs, le convention collective prime sur le code du travail. D’autre part, ce pacte est, dès sa rédaction, établi dans l’intérêt du statut du salarié. La convention adapte le code du travail à une situation salariale spécifique, c’est pourquoi, elle est plus avantageuse pour l’employé. 

Enfin, sachez que les termes des conventions sont valables au niveau national. Chaque salarié aura toujours le droit à ce pacte qui lui est favorable. C’est pourquoi, au moment de l’embauche, il est important que le salarié prenne connaissance des clauses de ce contrat collectif. Il incombe aussi à l’employeur d’en informer son salarié.